OU LES COEURS S’EPRENNENT

CREATION 2016 
D’APRES LES SCENARIOS DES FILMS Les nuits de la pleine Lune et Le rayon vert D’ERIC ROHMER / MISE EN SCENE THOMAS QUILLARDET

« Tout est fortuit, sauf le hasard » Eric Rohmer
Louise vit à Marne-la-Vallée avec Rémi. Contrairement à lui, elle aime sortir le soir. Pour préserver leur amour et la liberté de chacun, elle décide de récupérer le studio parisien qu’elle louait à une amie : elle y restera les vendredis.
Une amie annonce à Delphine qu’elle ne peut plus passer les vacances avec elle. Seule à Paris en plein été, Delphine cherche en vain une alternative satisfaisante.
Les Nuits de la Pleine Lune et Le Rayon Vert révèlent deux figures féminines fortes et sensibles, cramponnées à leur idéal. Des révolutionnaires de l’âme, trop tendres pour résister aux assauts du réel. Sans morale, sans jugement, les films de Rohmer nous donnent à voir des personnages entiers, en quête d’un idéal. Des têtus comme lui, que nous souhaitons réinventer au théâtre. Reprendre le flambeau et tenter, à notre tour, de cerner les contours de l’âme humaine.

AVEC Clémentine Baert, Benoit Carré, Florent Cheippe, Guillaume Laloux, Malvina Plégat, Anne-Laure Tondu, Jean Baptiste Tur
LUMIERES Nadja Naira
SCENOGRAPHIE James Brandily assisté de Long Ha et Fanny Benguigui / CONSTRUCTEUR Pierre-Guilhem Coste
COSTUMES Frédéric Gigout
REGIE GENERALE Camille Jamin / REGIE LUMIERE Nieves Salzmann / REGIE SON Sébastien Mas
PHOTOS Pierre Grobois
DUREE : 2h00
Création le 8 novembre 2016 à la Scène Nationale Saint-Nazaire



PRODUCTION 8 avril
COPRODUCTION Le Théâtre de Saint-Nazaire- scène nationale
SOUTIENS DRAC Ile-de-France, l’ADAMI, Arcadi Île-de-France, Le petit bureau, Fonds d’Insertion professionnelle de l’Académie – ESPTL, DRAC et Région ALPC, Théâtre de Choisy-le-Roi – Scène conventionnée
REMERCIEMENTS Théâtre Firmin Gémier – La Piscine à Antony, La Colline – Théâtre national, L’Odéon – Théâtre de l’Europe, Théâtre Ouvert.
Ce projet est né grâce à une résidence à l’Atelier du Plateau dans le XIXème arrondissement de Paris.

LA PRESSE EN PARLE

« Osant aborder les deux récits avec un brin d’irrévérence, Thomas Quillardet s’accorde avec le réalisateur pour faire de chacun un formidable portrait de femme. » Les Inrockuptibles

« Tous les scénaristes et dialoguistes de France devraient aller voir ce spectacle. On y entend l’élégance, le sens du rythme (musical), l’humour et la mélancolie de Rohmer. Si on les entend si bien, c’est parce que les comédiens sont excellents et superbement dirigés. » Le Figaro

« Un ciné-théâtre rohmérien qui rime avec bonheur. Le cinéma de Rohmer a inspire à Thomas Quillardet un des spectacles les plus enthousiasmants de ces derniers mois. Où les cœurs s’éprennent est un moment plein de grâce. Décors simplifiés mais truffés d’indices et d’astuces sacrément bien trouvés, tout repose sur le jeu, subtil, aérien, des acteurs. Leurs gestes, leur rapidité d’exécution, leurs intonations, le rythme des échanges orchestrent une partition théâtrale savoureuse. » L’Humanité

« Un grand jeu que Thomas Quillardet met délicatement en scène, par fines touches légères, inventives, pleines d’humour. […] Faisant leurs les répliques, paraissant les inventer en direct (ils ont travaillé en partie en improvisations), ces jeunes artistes irradient tous la scène et la salle. Charmeurs, enchanteurs. Lumineux. » La Croix

« La comédie sentimentale et sa conversation douce-amère sont jouées par des acteurs limpides dont les dialogues ciselés sont vécus intimement, au souffle près. » Hotello

« Où que l’on soit, dans un appartement parisien ou au bord de l’océan, ce sont toujours les sentiments qui sont inlassablement décortiqués par le metteur en scène et ses comédiens. Ce sont ces cœurs qui s’éprennent et qui sont le moteur dramaturgique de cette adaptation. Un moteur qui nous tient en haleine tout au long de la représentation. » Les Trois Coups

CALENDRIER

DIFFUSION 2019.2020
06 et 07 NOVEMBRE 2019 LE PONT DES ARTS _ CESSON-SEVIGNE dans le cadre du FESTIVAL TNB 2019

DIFFUSION 2018.2019
La Filature, Mulhouse /  Théâtre du Beauvaisis, Beauvais / La Coursive Scène nationale , La Rochelle / Théâtre Sartrouville Yvelines CDN , Sartrouville


DIFFUSION 2017.2018
Le Trident – Scène nationale de Cherbourg / Théâtre de Chelles / L’Hectare, Vendôme / Transversales, Verdun / L’éclat, Pont-Audemer / Le Gallia, Saintes / Théâtre Pierre Fresnay, Ermont / La Scène Watteau, Nogent-sur-Marne / Le Moulin du Roc, Scène Nationale Niort /  Théâtre d’Evreux / Théâtre de la Renaissance, Oullins / L’Onde, Vélizy-Villacoublet

DIFFUSION 2016.2017
CREATION Le Théâtre de Saint-Nazaire – Scène nationale 
Scène nationale 61, Alençon / Théâtre La Piscine, Châtenay-Malabry /  La Passerelle – Scène nationale de Gap et des Alpes du Sud, Gap / Théâtre de la Bastille, Paris / Théâtre Jean Arp, Clamart / Théâtre de Vanves / Théâtre de Lorient – CDN / Dieppe Scène Nationale – DSN
Théâtre Dijon Bourgogne – CDN