MAELLE GRANGE

Avec un Master en Ingéniérie culturelle à Lille, Maëlle Grange travaille à la coordination et l’élaboration de politique de communication pour différents événements pluridisciplinaires : Panorama 3 – Exposition temporaire au Studio National des Arts – Le Fresnoy de Tourcoing, le Festival d’improvisation de Marcq-en-Baroeul, le Festival Brut de Fabrique au Théâtre de l’iris de Villeurbanne.
En 2004, elle débute ses collaborations avec le milieu de la danse :
De 2004 à 2006,  elle prend la direction administrative de la Compagnie Sisyphe Heureux (dirigée par le chorégraphe et vidéaste Haïm Adri – France/Israël) et l’accompagne dans la mise en œuvre d’une création partagée entre la France, La Palestine et Israël.
En 2007, elle crée avec Frédérique Helmstetter le festival « Les dilettantes » en Isère, né d’envies croisées de partages, de découvertes et d’échanges autour de la danse. Le Festival propose une programmation de danse contemporaine dans un lieu atypique : le jardin du musée Hébert à La Tronche (38) avec des créations chorégraphiques conçues pour le parc.
A partir de 2006, elle coordonne et administre successivement les projets internationaux des chorégraphes Laurence Rondoni / Mohamed Shafik (Egypte) et Opiyo Okach (Kenya) ainsi que les projets des chorégraphes : Laura de Nercy, Joëlle Bouvier et Mark Tompkins.
Depuis 2011, elle est administratrice de production de la Compagnie ACT2 de la chorégraphe Catherine Dreyfus.
De 2007 à 2018, elle accompagne également la Compagnie Eulalie (dirigée par la metteur en scène Sophie Lecarpentier).
Depuis 2018, elle accompagne le Théâtre du Phare / Olivier Letellier dans son développement à l’international.
En 2019, elle rejoint le metteur Thomas Quillardet à l’administration de production de la compagnie 8AVRIL.