MAELLE GRANGE

Avec un Master en Ingéniérie culturelle à Lille, Maëlle Grange travaille à la coordination et l’élaboration de politique de communication pour différents événements pluridisciplinaires : Panorama 3 – Exposition temporaire au Studio National des Arts – Le Fresnoy de Tourcoing et le Festival Brut de Fabrique au Théâtre de l’iris de Villeurbanne.
En 2004, elle débute ses collaborations avec le milieu de la danse et prend la direction administrative de la Compagnie Sisyphe Heureux (dirigée par le chorégraphe et vidéaste Haïm Adri – France/Israël) et l’accompagne dans la mise en œuvre d’une création partagée entre la France, La Palestine et Israël jusqu’en 2006.
En 2007, elle crée avec Frédérique Helmstetter le festival « Les dilettantes » en Isère, né d’envies croisées de partages, de découvertes et d’échanges autour de la danse. Le Festival propose une programmation de danse contemporaine dans un lieu atypique : le jardin du musée Hébert à La Tronche (38) avec des créations chorégraphiques conçues pour le parc.
DANSE – A partir de 2006, elle coordonne et administre successivement les projets internationaux des chorégraphes Laurence Rondoni / Mohamed Shafik (Egypte) et Opiyo Okach (Kenya) ainsi que les projets des chorégraphes : Laura de Nercy, Joëlle Bouvier et Mark Tompkins. Depuis 2011, elle est administratrice de production de la Compagnie ACT2 de la chorégraphe Catherine Dreyfus.
THEATRE – De 2007 à 2018, elle accompagne également la Compagnie Eulalie (dirigée par la metteur en scène Sophie Lecarpentier).  De 2018 à 2019, elle accompagne le Théâtre du Phare / Olivier Letellier dans son développement à l’international.
En 2019, elle rejoint le metteur Thomas Quillardet à l’administration de production de 8 AVRIL.
Depuis avril 2021, elle accompagne le Collectif Spécimens à l’administration du Hublot de Colombes (92).